Les Jeux Olympiques à Londres ? Vraiment ?!

Posté le 10 juillet 2012 | Catégorie : Oxford | Pas de commentaires »

Etant arrivé au pays de la perfide Albion, en septembre dernier, je n’ai pas pu passer à côté. D’ici dix-sept jours, les Jeux de la XXX° Olympiade s’ouvriront dans la capitale britannique. Et cela fait quelques temps (mois devrais-je dire) que l’effervescence se fait ressentir et elle atteindra son paroxysme d’ici deux petites semaines.

A vos marques, …

Entre les anneaux olympiques géants à Saint-Pancras International, les boutiques officielles London 2012 qui fleurissent un peu partout, on sent que ces olympiades sont attendues par tout un peuple. A moins que ce ne soient les médias qui le forcent à attendre ces Jeux. Effectivement, et comme d’habitude si j’ose dire, certains problèmes ont fait leur apparition en marge de l’organisation du plus grand événement sportif et culturel mondial (sur un plan purement sportif, la Coupe du Monde de football peut paraître comme le plus important événement purement sportif, mais bon, l’olympisme, c’est plus que le sport non ?). Bref, parmi les problèmes rencontrés, on peut citer le choix de Dow Chemical comme l’un des sponsors de ces JO, le coût exorbitant de l’organisation (près de 15 milliards de dollars US, d’après une étude de deux chercheurs de l’Université d’Oxford) ou encore le renforcement de cette menace terroriste dont les médias nous parlent sans cesse lors de tels événements.

En somme, ce sont les médias qui créent, principalement, l’engouement autour de telles compétitions mais ils sont également responsables de toutes les infos négatives inhérentes à leur organisation. Paradoxal dites-vous ?

… prêts, …

Beaucoup de monde au rendez-vous

Quoi qu’il en soit, la ferveur populaire est belle est bien présente. J’ai, moi-même, pu assister au passage de la flamme olympique à Oxford. Plus précisément, il s’agissait d’une cérémonie qui s’est déroulée tôt ce matin (entre 6h30 et 7h15). De nombreuses personnes se sont levées pour arriver en avance et, ainsi, obtenir une place assise :). A vue de nez, quelque 300 ou 400 personnes ont été invitées par l’Université, afin de prendre part à cette cérémonie. Au programme, un groupe de chanteurs a cappella, un (très) petit discours du Chancelier de l’Université, un speech de Sally Jones (ancienne sportive de l’Université d’Oxford et présentatrice de sports de la BBC), ainsi que la présence de légendes sportives britanniques.

Sir Roger Bannister

Citons Lord Sebastian Coe (ancien coureur de demi-fond et actuel président du comité d’organisation de London 2012), Sir Roger Bannister (premier homme à boucler 1 mile – 1 609.34 mètres – en moins de quatre minutes). C’est d’ailleurs sur le lieu de cet exploit, réalisé en 1954, qu’a eu lieu la cérémonie de ce matin (Iffley Road Track). Quelques autres athlètes (retraités ou toujours en activité) se sont relayés pour raconter leurs souvenirs ou leurs attentes olympiques.

… PARTEZ !

La lanterne contenant la flamme olympique a alors été apportée et la première torche de la journée a été allumée. C’est Sir Bannister qui a porté cette torche avant de transmettre la flamme à une étudiante de l’Université qui est ensuite partie sur le tracé du relai, d’Oxford à Reading, en passant par le château de Windsor. Cette flamme arrivera à Londres le 21 juillet et entrera dans le stade Olympique lors de la cérémonie d’ouverture de ces Jeux Olympiques, le 27 juillet 2012.

Plus de photos sont disponibles sur ma galerie Flickr : http://www.flickr.com/photos/nicolas_weber/sets/72157630519283192/



Leave a Reply